Tous les mots sont importants

Publié le par Bartlebooth


à Dominique de Villepin


Tous les mots sont importants. Correctement, les mots de passe-passe, les mots-clés-en-main, les mots justes, juste les mots. Interprète : j’aime les inclure, vraiment. Les mots d’amour font partie de mes soucis dans la mesure où, en faisant un détour, se dégagent du texte les mots qui tuent. Et pas simplement pour les enfants qu’ils pénètrent intérieurement (mon évêque sera d’accord). Les emprunts ont un sens, saisis dans leur sens et reformulés dégénérés, convertibles et le sens diffuse l’envie de jouer, restitue des mots essentiels. D’essentiels artifices. Un dernier signe de la main et faites attention, interprétez dans le contexte, je ne vous ai pas attendus pour laisser tituber des paroles sur mes lèvres, verbalisez chaque individu est un meurtrier c’est écrit dans les journaux, vos mécanismes de pensée se ressemblent. Le sujet est embarrassant, ce qui peut survenir alors…

 

Publié dans Bartlebooth

Commenter cet article

Arte 10/11/2005 20:36

on signe où ?

lalala 09/11/2005 20:32

Bonjour
Bonsoir

pas mieux.

Au plaisir