Tête-bêche équivoque (extrait)

Publié le par Bartlebooth


[...]
une procession s'esquisse dans les brumes
    Par des gestes de rien
    il communique la recherche
    d'un interdit
    Manière d'opacité
    Désordre, facétie difficile
le récit :
formule simple du phénomène
                                                 le charme, une énigme numérique
le condensé traduit les visions
le linéaire révèle la récitation
c'est un cercle
le processus pervers de ce parcours
L'organique vide le rêve
                                        araignée
étouffement, exaltation
                           le bassin
                                         où l'eau de la toile
dans cet ensemble sonore
le naufrage des métaphores leur voile
se développe
                       de la nuit réelle
                       une fiction
la résille des suicides
le jeu écliptique se noie
décomposition de mémoire
la percée réincarnée
signal
                      : la bagatelle
             repose de l'illusion en non-être
le paradoxe         connaissance
dans l'absence d'émotion la résonance d'un espace secret
comme la cuvette du vomi
Couleurs raffinées nature morte

Le bizarre tranquillisé
ayant renoncé de l'apparition à la tombe
l'expérience          le vivant          jusqu'à la mort
Entourées de l'idée
solitude absolue
les délices du souvenir
Les sources contrastent en étonnements
récits parallèles
Les nuances s'installent et s'inscrivent
dans la transparence
une quête spirituelle empreinte l'homme mort
         renaissant silencieux du subconscient
Une croix à la gorge : il ne demande plus rien
obscur ou froid
dans la démence
         un symbole en douleur
l'énigme s'éclaircit dans le déterminisme
en prédestination un seuil discret
un jardin enclos de murs
langue de la survie précaire dans la cassure
une tentative d'où il s'évade
les plaisirs          son aise
désert
les mutations se concentrent
dans le sillage : ainsi l'exigence
s'est fondue          demeure suspendue
Un trajet lisible          vision : une intrigue
De la grande pyramide
         l'arcane du magma
combinaisons d'inscriptions sacrifiées
Reconnue pour le sens          négatif contenu
une demeure philosophale
formule fortunée :

trouble
linéarité de la matière scènes manquantes
sécheresse du contexte          dans les décombres
Une parodie en soi aimant glisser

         dans l'échec
saveur de l'obsession
L'arrière-fond se fait tension          la réflexion une boule puante
charpente laide
fébrile          légendes
L'opinion circoncise
les évidences excessives          couleur locale
    sanction immanente dans le songe
la lueur
angoissée dans les coeurs
                                   aux confins du délirant
La mémoire confond ce qui est inquiétant
                                                                  contradiction irréductible
(adhésion au projet contraignant dans le mouvement)
    doubles échos
ce contact
    le ressort          l'instant
    la nostalgie
les dissonances bornent ce qui n'est pas soi
la langue s'invente
                              car elle est secrète
                              elle se meut dans les eaux
elle devient impitoyable
unité
de consolation la question dépoétisée
(elle rayonne à travers le vernis)
dans la dissolution des origines
Ôter le sens qui pense
logique délicate
l'abstraction paralyse les conceptions
subtiles elles s'inventent
à l'envers les formes morcelées
inquiètent la perception
de ce système de dissémination
visuelles elles palpitent dans cette dimension symbolique
Dans ses errements il obscurcit l'entendement
étymologies jusqu'aux sources florales
repère interne
comme en un rêve méditation
         à l'écoute de sa mutation
         Articulation dans le lyrique
je tisse le signe
         il coïncide avec l'ineffable
cette pensée ne se saisit qu'épurée
dans l'image
                    prolonge la fascination
[...]

Publié dans Bartlebooth

Commenter cet article