Dans la chambre du pornographe, de Jean Billeter

Publié le par - Bartlebooth


Jean Billeter, dont Dans la chambre du pornographe est le premier roman, est né en 1947 à Morges, près du Lac Léman. Il passe son enfance au 69 de la Grande-Rue, lieu qu'il évoque dès la première page :

Ma chambre n'est pas une chambre d'enfant.
Par une de ces coïncidences apparemment dénuées de sens, que l'on pourrait étiqueter "coup de salaud du destin", c'est la chambre de Louis Soutter.


Louis Soutter, l'artiste réputé fou, interné par sa famille, durant vingt ans. Qui s'est mis à dessiner des femmes nues avec ses doigts. Des milliers de dessins et de peintures.
Billeter a écrit là un grand roman, violent et atypique, dans lequel il met en parallèle sa propre vie et celle de Louis Soutter. On y suit ces deux parcours et celui de l'oeuvre-même. Les chapitres alternent entre le récit de l'enfance de l'auteur (dominée par l'odeur soutteraine et gâchée par les délires religieux des parents donnant les réunions de leur secte dans le salon familial), le récit de la vie de Soutter et les discussions, portant sur le cul ou la création, avec Béatrice, son amie artiste.

J'attends les dessins d'un timbré plus ou moins génial, c'est tout le contraire, Louis Soutter est un virtuose, la spontanéité n'est pas pour lui.
Tout est conscient, réfléchi.
- Tu espérais quoi ? persifle Béatrice dont le regard semble plus sombre et plus lascif que jamais. Un cinglé avec un entonnoir sur la tête, des jarretières jaunes et la bave aux lèvres ?
- Alors, c'est ça ?
- Quoi ça ?
- La forêt obscure... Ce qui reste de ma vie.


Jean Billeter, Dans la chambre du pornographe, éditions Jacqueline Chambon, 2005.

sur Louis Soutter :
- article d'Emmanuel Laugier (Le Matricule des anges) -
- article de Sylvie Tanette (Artscom) -
- article de Marco Danesi (Domaine public) -
- extraits de Michel Thévoz & Anne-Marie Simond (éditions du Héron) -

voir l'oeuvre de Louis Soutter :
- musée cantonal des Beaux-arts de Lausanne -
- artscom -
- artnet -
- galerie Hachmeister -

Publié dans Lectures

Commenter cet article