En transe sur une corde flottante (1)

Publié le par Bartlebooth



par ailleurs et rythme l’insistance
captive nécessairement cyclique
touche et impressionne – tension ! -
la nature des choses
en cage elle demande un mouvement
identique il n’y a rien d’autre. Reste
que le nombre le langage
insipide et restreint
ne sonnent plat la voix m’énerve
la courbe d’insistance des données
qui deviennent problématiques à la chaîne
se renouvelant à chaque tour
de roule sur des circuits d’un même coup sur
des sonorités je l’accorde en maintenant la boucle
de Blondie insinue est insinuée
inquiétante par sa permanence autant dire
acharnement passionné en tant d’escient
comme d’insu
Line.


Publié dans Bartlebooth

Commenter cet article