11 mai 2005 (2)

Publié le par Bartlebooth

11 mai, 16h17

nous avons commencé de vivre
je me suis dit que j'allais y avoir droit
j'ai eu très très peur
je ne pouvais décidément plus supporter
je ne sais plus pourquoi, par pudeur
enfin je suppose
je n'ose pas trop
mourir
mais j'ai parfois honte de vivre
être conforme ça doit être dur bien entendu


11 mai, 16h49

contraire de la diction
bandes de coton fils de trame
chaque conte dans le cul dans l'art
fabrication des plans imaginaires
des lignes simples près de nous l'espace contraint
des formules magiques dans ce cadre abstrait
silencieux en lisant comme une invitation comme un accueil


11 mai, 16h53

women & men
inutile d'en donner la description


11 mai, 17h03

en arrêt parenthèse
j'écris pour moi-même et les touristes
comme les limites du langage
comme un mauvais montage
quelle différence aucune entre
la trace purement intérieure
et la condition du sens
l'idée d'une perte qui soit digne d'être portée
et le signe = entre les deux
l'impression que cette poésie est en train
et l'absorption de deux ordres distincts
mon engagement sur le texte que je sais être imaginaire
et un souvenir pétrifié qui continue de m'inquiéter
l'un peu vague et sentimental effort n'en tient pas compte


11 mai, 17h42

silence du silence du silence
dans l'oubli de l'absence
silence entre fascination et répulsion
abandonnée l'émotion dans la raison de la solitude
du dedans continu au dehors discontinu
je ne veux pas parler
silence pour ou contre l'oubli de la violence
du moi et de l'inconscient nous nous reconnaissons


11 mai, 20h40

retour au désert
qui n'existe que par une écriture discrète
c'est au coeur de ce lieu que la caresse est morte


11 mai, 23h08

noir où le rêve incarne la mémoire
état d'esprit entre le rire et le noir
zéro mystère séduction érection
l'espace de l'altérité mousseuse
est abusivement casse-pipe

Commenter cet article